Comment choisir son véhicule d’occasion ? Partie 2/2

Certes, acheter un véhicule d’occasion peut s’avérer extrêmement intéressant. Cependant, afin que l’achat soit couronné de succès, il est nécessaire de prendre quelques mesures.Cela parce que s’il s’agit d’un choix particulièrement judicieux lorsque l’on souhaite offrir une première voiture et plus encore d’une bonne opportunité financière ; il faut néanmoins se montrer prudent et s’offrir quelques garanties.  En premier lieu, n’hésitez pas à établir un budget afin de ne pas vous laisser emporter lorsque vous découvrirez les différents modèles disponibles sur le marché. En second lieu, déterminez avec soin si vous préférez acheter votre véhicule d’occasion chez un professionnel ou un particulier ; les deux possibilités ayant leur lot d’avantages. Mais une fois ces questions tranchées, d’autres peuvent leur succéder et intervenir dans le choix du véhicule …

L’état du véhicule.

Préoccupation principale de bon nombre d’acheteurs, l’état du véhicule interroge et inquiète. En effet, lorsque l’on achète d’occasion ; l’on craint forcément les mauvaises surprises ! Et ce surtout si l’engin est âgé. Par conséquent, il est essentiel d’avoir quelques garanties afin de vérifier que votre futur achat correspond à vos besoins. Et vous permettra de conduire en toute sécurité ! Or, quelle meilleure manière pour ce faire que de programmer un essai ? Ce faisant, vous pourrez observer la voiture de près et vous assurer que toutes ces options fonctionnent correctement. Cependant, il vous faudra là encore faire preuve de prudence. Ainsi, organisez votre rendez-vous dans un lieu fréquenté et public ; de préférence en plein jour afin de vérifier chaque petit accro sur la carrosserie et de ne pas être pris au dépourvu une fois la transaction actée. Contrôlez également l’état des pare-chocs avant et arrière, du pot d’échappement, des serrures, pneus, capot, moteur et jantes. De même que l’ouverture et fermeture des portes. Accordez toute votre attention aux freins, fondamentaux pour votre sécurité et celle de vos proches.

La bonne foi du vendeur.

Enfin, vérifiez l’identité du vendeur s’il s’agit d’un particulier et demandez à voir la carte grise de la voiture. De même que le procès verbal du contrôle technique, le carnet d’entretien et les factures selon les réparations dont l’auto a fait l’objet. Renseigné de la sorte, vous pourrez envisager votre futur achat avec davantage de quiétude …

Dès lors, vous voilà armés pour réaliser une transaction fructueuse et acquérir la voiture de vos rêves ! Nul ne doute que vous ferez un bon bout de chemin ensembles !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.